LE CRIEUR PUBLIC

photo Laurence Danière

Ci-dessous un article du Progrès sur mes criées publiques bimensuelles à La Duchère, Lyon (02/02/2021).

Un spectacle tout-terrain

La criée publique peut se faire partout : sur un marché, dans la rue, une école, sous un immeuble, dans une Ehpad, à pied ou à vélo.

Retisser le lien social

Le crieur de rue humanise les annonces d’événements. Il donne de la couleur aux campagnes de sensibilisation (mesures sanitaires, sécurité routière, grands projets, mesures écologiques, égalité Homme-Femmes). Il crée l’enthousiasme et l’intérêt là où les brochures laissent les passants indifférents.

La tradition

Le crieur public existe depuis l’Antiquité. Aujourd’hui il se révèle vital pour briser l’isolement. Il donne de la vie la où les médias modernes de communication (réseaux sociaux, internet) peuvent appauvrir le lien social, où ne sont pas accessibles à certains.

Ils nous ont fait confiance

La Ville de Lyon (9e) : MJC la Duchère, la Maison de l’Enfance de la Duchère, les centre sociaux Sauvegarde et Plateau Duchère, La Mission Duchère. EELV, l’Ehpad des Landiers à Bron, mes voisins pendant le premier confinement.

La criée publique, comment ça marche ?

Le crieur public récolte les demandes des institutions, les messages des habitants, voisins, résidents ou des passants. En amont dans des boites aux lettres ou par internet ou alors encore en direct dans la rue. Il les crie ensuite à la cantonade.

Il peut y intégrer des chansons, des plaisanteries ou des charades pour animer la criée.

La criée est un spectacle

Possibilité d’inviter d’autres crieurs, ou artistes pour accompagner la criée : musicien, chanteur, clown. les habitants peuvent également dévoiler leur talent à cette occasion.

Me contacter

Tarifs accessibles, simplicité, adaptabilité et écoute

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :